Semaine européenne de la mobilité

Du 16 au 22 septembre.

Vie locale

Publié le jeudi 13 septembre 2018

A Landerneau, du 16 au 22 septembre

La 17ème édition de la semaine européenne de la mobilité est l’occasion d’inciter les citoyens à opter pour des déplacements plus respectueux de l’environnement.

Cette semaine permet également de valoriser les solutions de transport alternatives à l’usage individuel de la voiture. La Commission européenne estime que la mobilité urbaine représente 40 % de l’ensemble des émissions de CO2 du transport routier. Les voitures individuelles étant au cœur des habitudes de mobilité en Europe, le potentiel d’amélioration est conséquent et la combinaison de modes de transport offre suffisamment d’options pour atteindre les caractéristiques de flexibilité, de rapidité et de confort offerts par l’automobile.

A Landerneau, le développement des modes de déplacement alternatifs constitue l’un des axes prioritaires de l’Agenda 21 de la Ville. C’est dans ce cadre, que la collectivité poursuit ses aménagements dédiés et valorise les solutions alternatives.

Gratuité du bus

En partenariat avec TET, la municipalité a décidé de renouveler la gratuité d’accès au bus entre 9 h et 16 h, du 17 au 22 septembre.
Cette mesure a pour objectifs de favoriser l’usage du bus et de l’ancrer dans les habitudes de déplacements des Landernéens.
Elle s’inscrit dans le prolongement des actions mises en oeuvre pour élargir les usages à savoir la gratuité le samedi ; et le déploiement d’abonnements annuels, mensualisés, donnant un accès au bus pendant les deux mois d’été aux usagers bénéficiaires d’abonnements.

Landerneau est la plus petite commune de Bretagne desservie par un réseau de transport en commun avec des taux de fréquentation en hausse notamment sur les lignes 2 (Kerabec) et 3 (Hôpital). Du 17 au 22
septembre l’accès gratuit au bus se fera donc en dehors des horaires scolaires pour ne pas saturer le service.

 

Les aménagements dédiés au vélo en plein essor

Pistes, bandes cyclables ou encore Chaucidou se multiplient pour encourager les déplacements à vélo. Approuvé en avril 2017, le plan vélo propose de densifier le maillage du réseau cyclable existant par des liaisons nord-sud et est-ouest. Au cours des 18 derniers mois, de nouvelles pistes cyclables, bandes cyclables ou Chaucidou ont été aménagées sur l’ensemble du territoire.

Les pistes cyclables, exclusivement réservées aux cyclistes et éloignées de la voie générale ou délimitées par des séparateurs, représentent 5 693 mètres.

Les bandes cyclables, couloirs dédiés sur la chaussée générale signalés par un simple marquage au sol, totalisent 1 707 mètres.

Le dispositif Chaucidou s’applique, quant à lui, dans les configurations étroites. Le principe : les véhicules motorisés circulent sur une chaussée centrale sans marquage axial. Les cyclistes empruntent, eux,
un couloir disposé de chaque côté de la route.
En l’absence de vélos, les voitures sont autorisées à se déporter temporairement dans le couloir des bicyclettes pour permettre le croisement de deux véhicules. Sinon, elles doivent patienter derrière
le cycliste avant d’effectuer leur dépassement. Ce marquage constitue une solution pour aménager des espaces dédiés aux cyclistes là où les voies sont plus étroites, cas de figure régulièrement rencontré à Landerneau. La ville compte 3 121 mètres de Chaucidou.

Téléchargez le plan vélo de la ville.

 

 

Essai de vélos auprès des deux magasins de cycle de la ville

Le vélo reste une solution flexible, moins coûteuse que l’usage de la voiture et plus respectueux de l’environnement.
Du 17 au 22 septembre, les deux vendeurs de cycles de la ville proposent aux personnes intéressées de tester vélo ou vélo électrique.
Les essais pourront se faire à condition de laisser une pièce d’identité et une caution.

 

Pratique 
CYCLES LE GALL
10 rue Alain Daniel à Landerneau – 02 98 21 50 62
CYCLES COROLLER
24 rue Hervé de Guébriant à Landerneau – 02 98 85 04 28

 

Revue de presse

 

Partager cette page sur :